Synopsis :
« Je n’ai rien d’un monstre. Je suis là uniquement pour nourrir l’esprit de la forêt, en lui offrant la chair de la jeunesse. » Daniel Singleton, alias Robert Christian Hansen (1939-2014), le monstre d’Anchorage.
À Montréal, Luka diffuse sur le Web les images des animaux qu’il torture, puis celles de son amant qu’il assassine à coups de pic à glace. Pour enquêter sur une telle affaire, il faut un flic borderline comme Louise Beaulieu.
En Alaska, dans la petite ville de Juneau, deux jeunes filles sont découvertes en état de choc. Pour comprendre, il faut un flic comme Carrie Callan, qui va exhumer les vieux secrets et regarder le passé en face.
Le point commun à ces deux affaires : Daniel Singleton, un tueur en série. Du fond de sa cellule, il élabore le piège qui va pousser Louise à aller plus loin, toujours plus loin… Jusqu’à la forêt de Tongass, là ou le mensonge corrode tout, là ou les pistes que suivent les deux enquêtrices vont se rejoindre.
Ce roman est librement inspiré du meurtre commis par Luka Rocco Magnotta en 2012, ainsi que des crimes de Robert Christian Hansen, qui a violé et assassiné 17 femmes entre 1971 et 1983.

Mon avis :
Deux inspectrices, des manipulateurs, des fous furieux , une ville où les secrets sont bien gardés. Bref un cocktail explosif pour un très bon thriller.
J’avoue avoir trouvé la première partie un peu  » longuet  » mais en même temps, c’est le développement de tous les personnages qui tiennent chacun un petit bout de l’histoire dans leurs secrets. Il faut que le lecteur apprenne à les connaitre pour arriver à cette apothéose grandiose. Quand y’en a plus y’en a encore ! Et oui, on a l’impression que le final sonne son arrivée mais non ! On continue, de rebondissements en retournements de situations, bref du thriller comme on les aime !
Alors oui je vous le conseille, sans hésitation ! A consommer sans modération !une foret obscure.jpg

Publicités