Éditions Aconitum, 173 pages . Date de parution : 16 Janvier 2017

la-guile-des-merlins-t2-07-12-2016

Synopsis :

« Alors qu’il vient à peine de retrouver sa famille à Londres, Arthur est pourchassé par un mystérieux ennemi. Réfugié au château de Komper, au cœur de la forêt de Brocéliande, l’adolescent va découvrir le monde de ses origines et percer les secrets de la mystérieuse guilde des Merlins. Sur ces terres de légendes où plane l’ombre de Merlin et de la féerie, entouré de son fidèle Pillwiggyn et de ses amis Émile et Yasmine, il embarque dans une aventure pleine de rebondissements, de contes et de magie, jusqu’aux sources de l’Imagination … »

Si on parlait un peu du Tome 1 ??

Et bien oui, déjà, je vous conseille de vous enquiller le Tome 1 avant d’entamer le 2 … Question de logique ? Oui ! Mais pas que ! Résumons si vous le voulez bien :

ll2

Dans le Tome 1  » La Guilde des Merlins : Le Magicien », Cendrine nous présentait son personnage principal : Arthur. Arthur est un jeune homme , assez maladroit, vivant à Nantes avec sa mère célibataire. Son père est un Magicien qu’il voit très rarement. Il n’est pas des plus doués ou des plus populaires à l’école, mais il a deux amis sur qui il sait qu’il peut compter : Émile et Yasmine. Un jour, en sortant du collège, une grosse voiture noire l’attend. Un vieux bonhomme en sort, et l’invite à le suivre. Sa mère est hospitalisée , ça parait assez grave, il doit l’emmener chez sa grand mère, à Londres. Et de là, les aventures d’Arthur commencent… Après de nombreuses péripéties, Arthur va découvrir que la frontière entre le réel et l’Imaginaire est en fait plus fine que ce qu’il pensait et qu’un monde magique pourrait avoir une plus grande part dans le monde réel que ce qu’on aurait pu penser au départ…

Et oui ! Je n’en dirai pas grand chose de plus, mis à part ,que j’avais déjà énormément aimé le premier…

la-guilde-des-merlins

Dans ce premier Tome, Cendrine m’avait déjà embarqué dans son monde. Pour moi, c’était chose sûre, je lirais le deuxième !

Et si on parlait un peu du Tome 2 ?

Et bien oui, quand même, c’est notre sujet aujourd’hui ! Dans le Tome 2, nous retrouvons donc Arthur, qui a dû faire face à toutes sortes de révélations , notamment sur la magie, la féerie, les contes, … à la fin du Tome 1. Mais on retrouve aussi Yasmine et Émile, ses deux amis nantais, qui m’avaient un peu manqué au cours du premier tome. Mais là, ils reviennent, et ça remet un petit coup de boost, dès le départ. On sait que l’amitié est importante, surtout au moment de l’adolescence et ces deux là arrivent à point nommé.

Le tome 2  » L’Héritier  » commence peu de temps après la fin du premier livre. On y retrouve donc Yasmine et Émile qui s’inquiètent d’être sans nouvelles d’Arthur. On repart aussi avec Arthur qui découvre encore plein de nouvelles choses sur le monde de la Féerie, des Merlins, des contes et des légendes. Il se trouve désormais au château de Komper, situé au milieu de la forêt de Brocéliande. Un endroit parfait pour un roman traitant des Merlins… Et le voilà à découvrir des choses sur lui même, et sur ses amis, qui n’étaient pas prévues et qui vous étonneront sûrement, vous qui avez déjà adhéré au premier Tome. Il cherchera des solutions et voudra aider sa famille et ses amis. Bref, encore une fois , Cendrine nous embarque dans son monde, peuplé de créatures légendaires et de mythes revisités.

Le décor est un choix judicieux !

Et oui, comme je vous le disais, l’action se déroule principalement au cœur de la forêt de Brocéliande, bien connue pour avoir abrité les légendes Arthuriennes. broceliande

Rien que le nom nous embarque dans le monde d’Arthur, de Merlin, des Fées, du lac avec Viviane, bref, ce que tout le monde a déjà en tête, et que Cendrine réussi à réutiliser à sa guise et sans aucune fausse note afin de nous apporter de la magie et de la découverte dans son roman.

Arthur et les siens ont élu domicile au château de Komper , au cœur de la forêt de Brocéliande. L’auteure nous précise à la fin du livre , qu’elle a changé l’orthographe du nom du château, mais que le véritable château de Comper, lui même réellement situé au cœur de la forêt, fondé au XIII ème siècle , est le siège du Centre de l’Imaginaire Arthurien. Il se dresse sur les bords du lac où la fée Viviane se fit construire un palais de Cristal par Merlin. Autant dire, qu’on est en plein dedans !

Le château de Comper :

chateau-comperchateau-de-comper1

Le palais de Cristal de Viviane :

chateau-de-cristal-comper-en-broceliande

C’est ainsi que Cendrine nous décrit les lieux et c’est ainsi qu’on réussit à les imaginer. Magiques et inoubliables.

Mon avis :

J’avais déjà adoré le premier Tome : Le Magicien. Je l’avais trouvé très bon , facile à lire, mais avec sa dose de compléxité. Je l’avais conseillé aux ados et aux adultes . On adhère très vite au style de Cendrine. Il est doux, fluide, et on sent qu’elle est encore pleine d’idées et que nous n’en sommes pas au bout de nos surprises !

Et ce Tome 2  » L’Héritier  » … Mais quelle surprise ! J’ai A-DO-RÉ ! Elle nous replonge d’emblée avec Yasmine et Émile , on sait donc qu’ils feront partie de l’aventure, qui se sentent épiés et qui s’inquiètent pour leur ami parti loin et qui ne donne pas de nouvelles.

Elle nous embarque ensuite avec Arthur, qui découvre de nouvelles choses, sur lui, sur les autres … Mais surtout, elle insère des objets et des contes qui rajoutent un côté tellement réel et magique en même temps qu’on a aucune autre solution que de se laisser embarquer avec eux au royaume de la Féerie. Je ne vous développerai pas le pourquoi du comment, mais comme je l’ai confié à l’auteure en MP, j’ai eu l’impression de me retrouver dans les débuts de la série  » Once Upon a Time  » ( série que j’adore ), et c’est un excellent compliment venant de moi. Elle a réussi à nous intégrer des contes et des auteurs , en un lien direct avec notre histoire. Ça nous pendait au nez, ça s’agitait la au fil des mots, et je ne l’ai pas vu venir. Mais quelle claque ! J’ai adoré ! Cette capacité à tout imbriquer, entre réel et Imaginaire encore une fois. Parce que oui, les contes et légendes , les histoires tellement célèbres que tout le monde connaît, tout ça a une origine commune, et c’est dans son livre que vous en découvrirez la source !

Comment vous dire que je n’ai qu’une envie, relire ses contes de Perrault, Grimm, Lewis Carroll, Tolkien et tous les autres,…  Et imaginer à quel point Cendrine pourrait leur inventer une raison , une base, un pourquoi…

Je remercie les Éditions Aconitum ( Gaylord ) et Fleur Sauvage ( David ) pour l’envoi de ce livre qui aura encore su metransporter dans un monde que j’adore. Et bravo à Adeline Kemp, pour sa couverture qui est superbe !

Et un énorme MERCI à Cendrine Nougué, l’auteure, pour sa disponibilité et sa gentillesse. Et surtout, pour sa capacité, à travers ses mots , à nous faire voyager !

la-guilde-des-merlins-2

Publicités