la-femme-qui-tua-stephen-king

Synopsis :

Un hommage au Grand Stephen King. Ce livre raconte d’histoire d’Irma, qui veut prendre la place du calife… En manque d’inspiration, elle pense que Stephen King est la cause de tous ses malheurs. Oserez-vous la suivre jusqu’à Bangor ? Attention, n’allez pas mourir… de rire.

L’histoire :

Irma, 42 ans, maman de 5 enfants. Elle a beaucoup d’inspiration pour ses manuscrits, mais à chaque fois qu’elle en écrit un, elle se rend compte que Stephen King l’a déjà écrit avant elle. Elle se met en tête que tous ses problèmes viennent de là, car si elle n’a pas d’argent aujourd’hui, c’est parce que Stephen King lui a volé ses idées… en les ayant eues avant elle !! Bref, Irma se met en tête de devoir négocier avec Mr King, quitte à aller jusqu’à le faire mourir … de rire !!

Mon avis :

Stephen King, c’est lui :

king

Bon , tout le monde le connaît. Pas personnellement bien sûr, mais quand même ! Pour résumer, c’est l’un des plus grands auteurs de livres fantastico-horrifiques. Il a écrit énormément de romans, et il est connu dans le monde entier. Bref, c’est un auteur dont tout le monde ( et je dis bien tout le monde ) a déjà entendu parler ou possède au moins un ( voire tous ) de ses roman .

Oui , bon, pour ma part, Stephen King , c’est un de ceux qui prend le plus de place dans ma bibliothèque… ( et en plus, il est né un 21 Septembre, comme moi ! Mais non, pas la même année ha ha ! )

livres-king

Bref, quand j’ai vu passer ce roman de Azel Bury « La femme qui tua Stephen King » , je ne pouvais que vouloir le lire. La couverture est attirante et le côté Humour noir marqué en gros dessus me plaît encore plus.

Donc nous y voilà, je me suis plongée dans l’histoire d’Irma, pauvre femme qui a du mal à joindre les deux bouts et à nourrir ses 5 enfants. J’aime son côté complètement à côté de la plaque… Elle a beau tenter d’écrire un livre, elle tombe toujours sur une histoire que Stephen King a déjà écrit. Du coup elle projette d’aller le rencontrer, chez lui, à Bangor dans le Maine. Bah, oui , il lui a volé ses idées avant qu’elle n’y pense !

Franchement, l’idée d’écrire un livre portant ce titre là ( déjà, rien que ça ) et avec des personnages comme ça, il fallait y penser. Il est juste excellent ! C’est une dose d’humour noir qu’il faut savourer et dont il faut en apprécier chaque mot. L’histoire est complètement décalée et elle sort de tout ce qu’on peut lire d’habitude. Il faut voir tout ce qu’elle fait subir à Stephen King, et à ses fans ….

J’ai beaucoup ri. La plume d’Azel est clairement agréable. Il fait partie des livres qu’on lit pour se détendre réellement, un livre sans prise de tête, léger. Pas besoin de chercher un meurtrier ou un coupable, elle vous le livre sur un plateau. Et avec style, s’il vous plaît ! Des idées complètement farfelues, nouvelles. Elle nous envoie dans un monde où la folie est reine, et où la raison n’est pas possible.

Je ne peux que le conseiller, pour les amateurs de Stephen King, ceux qui l’idolâtrent, où même ceux qui n’ont jamais lu ses livres ou qui n’en ont rien à faire de ce qu’il écrit. Ce livre vous fera forcément rire avec son côté décalé, l’humour noir étant une grande force de cette auteure.

N’hésitez pas, foncez ! Et savourez !!

la-femme-qui-tua-sk

Vous pouvez le trouver ici : ( en version Kindle ou broché )

Publicités