Synopsis :

13 reasons why

Clay Jensen ne veut pas entendre parler des enregistrements qu’Hannah Baker a laissés. Hannah est morte, ses secrets avec elle. Pourtant, son nom figure sur ces enregistrements. Il est l’une des raisons, l’une des treize responsables de sa mort. D’abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d’Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C’est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer.

 

Mon avis :

J’ai fait le choix de regarder la série télé de Netflix avant de lire le livre et je ne le regrette pas du tout. Beaucoup de personnages sont cités par Hannah dans ses cassettes et le fait de voir la série avant permet de mieux les imaginer et de plus facilement situer qui est qui.

Une histoire triste

Hannah Baker est lycéenne, et fait le choix de se suicider. Sauf qu’avant de mourir elle enregistre 13 faces sur des cassettes audio, chaque face accusant une personne de son lycée d’être une goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Tout n’est qu’enchaînement de circonstances malencontreuses.

Sur chacune des faces donc, un coupable désigné par Hannah. Et elle raconte pourquoi … Et ce que ça a engendré. Chaque personne accusée doit écouter les pistes, et passer les cassettes à celui qui est après lui, pour que chacun vive avec cette culpabilité d’être en partie responsable d’un tel acte.

Les personnages

Hannah, jeune fille sympathique, attachante, jolie, souriante. Elle est nouvelle dans son lycée, et découvre qu’il ne faudra pas longtemps avant qu’un premier problème arrive.

Justin le footballeur, Alex le nouveau, Jessica son ex meilleure amie, Marcus le frimeur, et j’en passe.

L’autre personnage important c’est Clay Jensen, un autre lycéen qui était secrètement amoureux d’Hannah. Sauf qu’il ne comprend pas pourquoi il est aussi sur les cassettes… il n’a rien fait de mal…

Série ou livre ?

Bien que le livre soit sorti avant la série et que généralement les écrits sont meilleurs que les adaptations cinématographiques, je dois dire que, pour une fois, j’ai préféré la série plutôt que le livre. Bien qu’elle garde la trame principale ainsi que tous les personnages et leurs histoires personnelles, elle s’étoffe un peu plus que le livre et prolonge le temps passé sur chaque face. En effet , 15 pages de livre contre 50 minutes d’épisode. Il est clair qu’ils ont fait le choix de développer le livre et ça marche !

J’ai adoré la série et j’ai voulu lire le livre dans la foulée. Ce n’était pas une erreur, loin de là. J’avais encore bien chaque personnage et chaque épisode dans la tête et ça se lit vraiment bien. Je pensais obtenir plus de précisions en lisant le livre, des détails qui n’auraient pas été incrustés dans l’adaptation, et en fait non. Pas du tout. C’est plutôt le contraire.

Bref, si vous devez choisir, je vous conseille plutôt la série. Mais le livre est bien écrit, très agréable et facile à lire. Les sujets évoqués le sont rarement dans les livres pour adolescent et ça peut ne pas être un mal d’en parler un peu.

13 reasons why

Publicités