Édition Le Livre de Poche – Paru le 09 Mai 2018 – 192 pages ( format poche )

Synopsis :

ambreAmbre Caldero vit dans un mobil-home au milieu  des bois. Sa mère n’est jamais là, préférant fuir.
Son beau-père ne s’intéresse qu’au bowling. Mais elle  a la lecture. Chaque page est une petite victoire  sur la réalité, chaque roman, une nouvelle vie  qui lui redonne de l’espoir.
Lorsque Ambre comprend qu’elle est la seule  à s’intéresser aux étranges disparitions qui frappent Carson Mills, son meilleur allié devient son pire ennemi. L’explication de tous ces mystères serait-elle fantastique ? Ou son imagination lui jouerait-elle  des tours ?

Histoire inédite, Ambre révèle le passé d’un personnage devenu célèbre à travers la saga Autre-Monde, dont ce texte constitue une parfaite introduction.

 

Mon avis :

Roman au format poche servant de préquel à la saga « Autre Monde » de Maxime Chattam, on découvre ici le passé sombre du personnage le plus important de la saga. Mais qui est Ambre Caldero ?

L’histoire :

Ambre est une jeune fille réservée, intelligente et très jolie, qui malheureusement doit subir les sautes d’humeur de son beau-père alcoolique et l’absence d’une mère soumise. Passionnée de lecture, elle s’évade en dévorant romans après romans, occultant ce qui se passe chez elle, les coups que sa mère reçoit, les bouteilles d’alcool que son beau-père jette par la fenêtre. Elle développe son imagination, et pense qu’elle se laisse dépasser par ses lectures lorsqu’elle découvre les vêtements d’une fille dans les toilettes du lycée, laissés là comme si elle avait disparu, volatilisée sur place. Et puis, elle pense apercevoir une créature informe dans une allée. Elle pense rêver, être victime d’hallucinations, son esprit lui jouant des tours… Mais qu’en est-il vraiment ? Ambre va devoir faire face à la cruauté du monde réel, et aux possibilités étranges d’un monde sorti tout droit de son imagination … ou pas !

Mon avis :

Je ne vous ferai pas un laïus extraordinaire, le roman faisant moins de 200 pages. Juste une suite de ressentis, comme d’habitude, bien dosés par l’auteur. Ce roman s’adresse clairement à des jeunes adultes, voire des adolescents, en premier lieu. L’écriture est fluide, le langage utilisé est simple.

Pour ceux qui ont lu et aimé la saga Autre-Monde de Maxime Chattam, vous allez prendre plaisir à retrouver ici un des personnages principaux de la saga, si ce n’est le plus important même. On découvre son passé, alors qu’on ne connaissait rien d’elle, malgré les sept tomes de la saga. Un passé sombre, triste, qui nous permet de mieux comprendre ses réactions dans les romans suivants. C’est agréable et troublant de retrouver Ambre dans la vie d’avant, celle où rien n’a encore changé.

Pour ceux qui n’ont pas lu la saga, ce roman est très sympa pour vous mettre dans le bain, il permet de découvrir une jeune adolescente pleine de ressources qui, malgré sa vie compliquée et pas forcément heureuse, rêve de partir loin et de vivre d’autres vies que la sienne.

Plusieurs thématiques sont abordées, notamment celle de la violence, qu’elle soit physique, verbale, entre enfants ou d’un adulte à un enfant. Elle aborde aussi le jugement, la pauvreté, et la violence sexuelle. Au final, comme pour Autre Monde, Maxime Chattam a fait le choix ici d’aborder des sujets très adultes, sensibles, et bien trop souvent tabous ou mal exploités. Il responsabilise ses jeunes personnages, tout en donnant un côté inutile ou méchant aux adultes. L’espoir ne repose pas sur nous, mais sur nos enfants… Une idée à méditer.

J’ai apprécié cette introduction à la saga. Ambre était un personnage important dont on ne connaissait presque rien, nous voilà donc comblés avec une explication très nette, et au final, ça éclaircit de nombreuses choses se passant bien plus tard.

Je terminerai sur le fait que ce roman est vendu au profit de l’UNICEF, au prix dérisoire de 5€ dont 1,50 € sont reversés à l’association afin de permettre l’accès à la scolarisation à de nombreux enfants de pays pauvres. En plus d’être un beau geste, vous vous ferez donc plaisir à travers cette agréable lecture !

Publicités