Éditions Pocket – Parution le 2 Mai 2013 – 720 pages

Synopsis :

la formule de dieu.jpgPrintemps 1951, deux espions de la CIA épient une rencontre de la plus haute importance entre David Ben Gourion, « premier » Premier Ministre de l’État d’Israël, et Albert Einstein. L’objet de leur discussion : l’obtention de l’arme nucléaire par le jeune état juif et l’existence de Dieu. Cinquante ans plus tard, Tomas Noronha, expert en cryptologie, est appelé au Caire par une mystérieuse jeune femme. Sa mission : déchiffrer un cryptogramme caché dans un document détenu par le gouvernement de Téhéran. Un manuscrit écrit de la main d’Albert Einstein dont le contenu pourrait bousculer l’ordre mondial. Tomas Noronha devient alors un agent double censé collaborer avec les Iraniens pour informer l’Occident. Mais au cours de son enquête, il découvre que le fameux manuscrit contient beaucoup plus de choses que ne l’espéraient ses différents commanditaires. Il serait tout simplement la preuve scientifique de l’existence de Dieu.

 

Mon avis :

Deuxième roman que je lis de cet auteur, et à chaque fois c’est la même chose : Mais quel pied !! Quel bonheur de lire des livres aussi poussés, d’avoir cette impression d’avoir appris des tonnes de choses, d’être plus intelligent, d’avoir découvert des choses que je ne soupçonnais même pas. Il ouvre ses lecteurs à la découverte d’un monde inconnu, de quelque chose de plus fort que nous, et nous fait prendre conscience d’énormément de choses ! Gros coup de cœur pour ce fantastique roman !

J’ai été embarquée de la première à la dernière page, aux côtés de Tomas Noronha, personnage récurrent dans les romans de J.R. Dos Santos, dans ce périple qui mettra sa vie en danger plus d’une fois. En effet, il va être convoqué à Téhéran pour déchiffrer un manuscrit , Die Gottesformel, autrement dit La formule de Dieu. Le gouvernement espère alors être en possession d’une formule d’Albert Einstein pour créer une arme nucléaire. Et ils chargent donc Tomas de décrypter le manuscrit, et de le déchiffrer.
Vous comprenez bien, l’histoire tourne autour de ce manuscrit, et surtout de son décodage. Tomas va devoir remonter le temps, et l’espace temps, pour enfin comprendre l’intégralité de ce qu’il a eu entre les mains.

Albert Einstein m’a toujours passionnée, allez savoir pourquoi ! J’avais envie de lire un nouveau roman de cet auteur, après le gros coup de cœur que j’avais eu au moment de la découverte et de la lecture de « Signe de Vie » ( ma chronique ICI ), et La formule de Dieu me faisait de l’œil ! C’est donc naturellement que j’ai décidé de m’y attaquer, mais le souci, c’est qu’une fois lancés, on a énormément de mal à le lâcher. Je n’ai jamais lu aussi complet et poussé. Les faits scientifiques évoqués sont tous réels, et très franchement, j’ai pu découvrir des choses dont j’ignorais complètement l’existence ! Il m’a ouvert l’esprit à la création de l’Univers, et a su mettre en parallèle la bombe atomique et le Big Bang, tout en rendant les explications simples et accessibles. C’est passionnant, complètement envoûtant et littéralement extraordinaire ! Il nous propose des théories incroyables sur l’Univers, sa création, et son avenir, du macroscopique au gigantesque, tout y passe, et nous ressortons de cette lecture avec des connaissances évidentes, heureux d’avoir appris tant de choses avec tant de précision.

La thématique se rapproche assez de celle de « Signe de Vie », en évoquant l’espace, le temps, la vie ailleurs. Le style est soigné, précis, il n’a aucune difficulté à nous emmener là où il a besoin de nous. Il nous distille avec soin des informations détaillées et importantes, nous mettant entre les mains des théories sur des tas de choses passionnantes.

En bref :

Difficile de rentrer dans le détail avec un roman de cette ampleur. Le style est précis et addictif, bourré de références et d’informations nécessaires et incroyables. C’est un livre qui nous permet de découvrir un univers épatant, des choses qu’on ignorait complètement, et qui nous permet de ressortir de notre lecture en ayant l’impression d’être plus intelligent !

Ce n’est que le deuxième roman que je lis de cet auteur, mais c’est à chaque fois un plaisir immense. Il a un don, très clairement, pour expliquer à ses lecteurs des choses qui sont terriblement compliquées d’une manière très simple, les rendant alors à la portée de tous. Que c’est agréable ! Que c’est bon !!

Entre la création de l’univers et la formule de la bombe atomique, tout s’enchaîne et tout se lie. Accrochez-vous bien, ce roman vous emmène dans une des plus belles découvertes que vous pourrez faire !

Énorme coup de cœur !!

Publicités