On ne change pas un rythme qui gagne, j’ai lu en moyenne 5 livres par mois. J’ai donc 10 livres à vous présenter. Enfin plutôt 9, mais j’ai fini le deuxième tome de Outlander en audio ! De l’abandon au coup de cœur, j’ai vraiment eu de tout !

 

Bilan lecture d’Avril :

« Le secret d’Excalibur » de Andy MacDermott

le secret d'excaliburLa saga d’Andy McDermott sur les aventures de Nina Wilde et Eddie Chase est une de mes préférées. J’adore ce mélange d’action et de mythes. Je me suis littéralement jetée dessus dès que je l’ai reçu (après avoir poussé un sacré cri de joie !! Oui, vous pouvez essayer d’imaginer la scène !), et quel plaisir de retrouver mes deux Indiana Jones dans leur nouvelle quête.

J’aime la façon dont il parle d’Histoire, de mythes, de recherches et la manière dont il réussit à rassembler tout ça avec une bonne dose d’action. Les personnages, qu’on suit à chaque fois, sont drôles, attachants, justes et réalistes. On a l’impression de les connaitre par cœur et pourtant on les découvre encore un peu plus chaque jour.

Vous pouvez lire chaque tome sans avoir lu les précédents ( Tome 1 : À la poursuite de l’Atlantide. Tome 2 : Le tombeau d’Hercule. Tome 3 : Le secret d’Excalibur ). Après, je pense que ce serait dommage de louper certains passages et certaines références. Rien que pour comprendre certaines choses sur l’épée, la lecture du premier tome est un vrai complément.

C’est une saga incroyable, une version plus moderne d’Indiana Jones, un mix parfait entre Histoire avec un grand H, action et mythologie. Je viens de le finir, je trépigne déjà d’impatience de lire leur prochaine aventure !

Ma chronique complète ici :

https://unbonlivrealire.wordpress.com/2019/04/15/le-secret-dexcalibur-de-andy-mcdermott/

 

« Trouble passager » de David Coulon

trouble passagerJ’ai retrouvé avec plaisir le style d’écriture de David Coulon que j’avais tant aimé dans « Je serai le dernier homme ». J’aime sa façon de mener le lecteur par le bout du nez, de l’embarquer dans une histoire complètement folle de laquelle on ne peut ( veut ) pas sortir. Un régal de lecture !!

Une histoire captivante, des personnages particuliers, une ambiance digne d’un Hitchcock, des phrases courtes mais puissantes, répétitives et pourtant nécessaires.
« Trouble passager », tout comme « Je serai le dernier homme » est un OVNI de la planète littéraire ! C’est bon, goûteux et subtil. On en redemande, et on savoure !

Voici deux romans que je lis de David Coulon cette année, deux coups de cœur ! C’est clairement un auteur à découvrir, à suivre, à ne surtout pas manquer !!

Bonne lecture !

Ma chronique complète ici :

https://unbonlivrealire.wordpress.com/2019/05/05/trouble-passager-de-david-coulon/

 

« Le livre perdu de Leonard de Vinci » de Francesco Fioretti

le livre perdu de leonard de vinciJ’ai abandonné la lecture au milieu du roman. Pour un livre qui fait 255 pages, je dois dire que ça a été assez laborieux d’arriver jusque là pourtant. Mon avis ne se fera donc que sur les 120 premières pages et je ne peux donc pas juger le roman dans son intégralité.

J’ai commencé le roman en étant hyper emballée. Le chapitre « avant de commencer », qui précède le prologue m’a complètement réjouie. Ça parlait de Mathématiques, de Rubik’s cube, de l’homme de Vitruve, de Divine proportion… Pile ce que j’aime. Je me suis dit qu’on allait se retrouver dans une énigme mathématique, qu’on parlerait du livre perdu, qu’il y aurait une sorte de quête, des choses à décoder. Et en fait, rien de tout ça… Autant vous dire que j’ai été déçue !

Nous suivons Léonard de Vinci, auquel on ne s’attache pas du tout, dans sa vie quotidienne… ennuyeuse…
Il a reçu une commande pour peindre la Cène. Mais il ne peut pas car on le coupe sans cesse pour lui demander de petits travaux et d’autres portraits. Voilà comment résumer les 120 premières pages. On a aussi le droit à quelques chapitres mathématiques, qui bien qu’intéressants, sont insérés de façon hyper complexe et du coup ont plus pour effet de perdre le lecteur, de lui donner l’impression que l’auteur a voulu impressionner mais sans donner d’explications.

J’ai donc fini par lâcher l’affaire. J’ai aimé les premiers chapitres, m’attendant à une mise en place en vue d’un truc plus accrocheur par la suite, mais même pas. Juste de l’ennui, rien ne bouge.

Nous étions quatre chroniqueuses à l’avoir lu en LC. 3 ont abandonné, une seule a été au bout. Peut être que cela le fera avec vous, mais ça ne l’a pas fait avec moi.

 

« Hamish MacBeth : Qui prend la mouche » de M.C. Beaton

hammish mac beth t1Pas forcément fan d’Agatha Raisin, j’ai pourtant adoré Hamish MacBeth ! Un personnage jovial, sympathique et franc, il est observateur et malin. Et on rajoute à cela un côté très attachant, j’ai eu beaucoup d’affection pour lui !

Soyons clairs, le meurtre qu’il devra résoudre tarde à arriver, et n’est pas forcément des plus captivant, et pourtant, dans ce huis clos à air libre au fin fond des Highlands, nous n’avons qu’une envie : savoir qui a commis l’irréparable ? Et surtout  pourquoi ?

C’est simple, léger, agréable. J’ai passé un très bon moment de lecture, la tête dans les paysages écossais, loin de toute commodité et de la modernité envahissante ! Premier tome d’une saga qui en compte 32, Hamish MacBeth a encore de beaux jours devant lui !

Les deux premiers tomes sont sortis le 24 avril 2019 !

Ma chronique complète ici :

https://unbonlivrealire.wordpress.com/2019/04/25/hamish-macbeth-de-m-c-beaton/

 

« L’outsider » de Stephen King

l'outsiderJe m’étais désintéressée des romans de Stephen King depuis longtemps, je n’avais plus d’espoir. Je n’aimais pas ses descriptions à rallonge, son rythme lent et son fantastique trop présent. Et là je le découvre dans un thriller éblouissant et captivant, qui non seulement m’a complètement embarquée, mais qui en plus m’a marquée à vie. Cette lecture me réconcilie avec le King, elle marque pour moi un nouveau tournant dans l’idée que je m’étais faite de ses romans, et j’ai adoré !

C’est un coup de cœur évident, la trame est géniale, notamment la première partie qui est absolument parfaite à mon sens. Les pistes qui nous sont données, les indices qui nous sont laissés, le doute dans lequel on plane tout le long de la lecture, et une haine impitoyable contre ce monstre qui tue des enfants innocents ! Ce roman est incroyable, marquant et puissant. Je l’ai dévoré, j’avais du mal à le lâcher. Un plaisir énorme de le découvrir enfin sous ce que j’attendais de lui !

Je vous le conseille absolument !! Terriblement génial !

Ma chronique complète ici :

https://unbonlivrealire.wordpress.com/2019/05/07/loutsider-de-stephen-king/

 

Bilan lecture de Mai :

« Luca » de Franck Thilliez

lucaInternet et les secrets. Qu’est-ce-qui peut encore rester caché à l’heure de pointe du numérique ? Rien ! Et dans cette nouvelle ère, il y a tous les extrêmes ! Franck Thilliez nous propose ici une thématique tellement actuelle que ç’en est effrayant ! Il a creusé son sujet, tout en mixant avec une bonne dose de scientifique, pour nous proposer un roman qui a le don de faire prendre conscience de tous les enjeux de l’hyper connexion.

Les personnages ont un peu changé, et pas forcément en bien, et pourtant la cohésion de l’équipe est toujours présente. La construction du roman m’a un peu déstabilisé, mais le génie de l’auteur a su rattraper la chose en rassemblant tout à la fin, expliquant les liens entre chaque personnages, tissant une toile à l’image de celle d’internet. Chaque lien amène à un autre…

Plus qu’une enquête, une prise de conscience ?

Bonne lecture à tous !

Ma chronique complète ici :

https://unbonlivrealire.wordpress.com/2019/05/11/luca-de-franck-thilliez/

 

« La formule de Dieu » de J.R. Dos Santos

la formule de dieuDifficile de rentrer dans le détail avec un roman de cette ampleur. Le style est précis et addictif, bourré de références et d’informations nécessaires et incroyables. C’est un livre qui nous permet de découvrir un univers épatant, des choses qu’on ignorait complètement, et qui nous permet de ressortir de notre lecture en ayant l’impression d’être plus intelligent !

Ce n’est que le deuxième roman que je lis de cet auteur, mais c’est à chaque fois un plaisir immense. Il a un don, très clairement, pour expliquer à ses lecteurs des choses qui sont terriblement compliquées d’une manière très simple, les rendant alors à la portée de tous. Que c’est agréable ! Que c’est bon !!

Entre la création de l’univers et la formule de la bombe atomique, tout s’enchaîne et tout se lie. Accrochez-vous bien, ce roman vous emmène dans une des plus belles découvertes que vous pourrez faire !

Ma chronique complète ici :

https://unbonlivrealire.wordpress.com/2019/05/20/la-formule-de-dieu-de-j-r-dos-santos/

 

« Dans les ténèbres » de Cara Hunter

dans les ténébresUne histoire qui tient la route, bien structurée, bien amenée, qui prend le lecteur au piège tel une mouche dans une toile d’araignée. Bien que ce soit le deuxième opus avec l’inspecteur Fawley, on peut sans problème lire ce second opus sans avoir lu le premier, mais ce serait vraiment dommage de s’en passer !

J’aime la façon dont l’enquête est menée, et le fait que le lecteur ne sache strictement rien de plus que les enquêteurs. On a l’impression de faire partie de l’équipe, et en même temps on a le sentiment d’avoir du recul, contrairement à eux.

J’aime ce genre de roman, intriguant tout en restant simple, complexe mais organisé. C’est très agréable quand on se rend compte à quel point c’est maîtrisé. Une excellente lecture !

Ma chronique complète ici :

https://unbonlivrealire.wordpress.com/2019/05/26/dans-les-tenebres-de-cara-hunter/

 

« Le cheptel » de Céline Denjean

le cheptelTrois histoires, trois fils, un tressage qui se resserre. Un meurtre, une recherche et une disparition. Céline Denjean nous invite dans son monde, à travers ses mots. Elle nous propose une histoire où passé et présent cohabitent pour ne laisser qu’un fil directeur. La seconde guerre mondiale est une période historique que j’adore, et tout particulièrement la rafle des juifs au Vel d’Hiv’. J’ai aimé la façon dont elle a su rassembler ces trois histoires et nous en faire un roman qui non seulement dépote, mais qui tient la route et qui captive le lecteur de la première à la dernière page.

« Le cheptel » a été pour moi une excellente lecture mais en plus une superbe découverte ! J’ai mis les pieds dans les écrits de Céline Denjean et je ne veux plus en sortir ! Un immense talent à découvrir sans tarder !

Ma chronique complète ici :

https://unbonlivrealire.wordpress.com/2019/06/17/le-cheptel-de-celine-denjean/

 

« Outlander : Le talisman » de Diana Gabaldon en Audio

outlander 2 audioMagique ! Une voix qui nous emporte au gré du vent, entre les collines des Highlands et les vastes lacs d’Ecosse. J’ai eu un énorme coup de cœur pour la voix envoûtante de Marie Bouvier !

Vous le savez maintenant, Outlander, c’est une saga coup de cœur pour moi. J’ai accroché dès les premières pages à l’aventure de Claire et Jamie, à travers le temps, l’espace, les guerres et la famine, l’Histoire et l’amour. J’ai aimé la série, j’ai dévoré les romans, et j’avais envie de m’y replonger mais d’une autre façon. J’avais donc entamé l’écoute du premier tome de Outlander, car je roule beaucoup chaque jour. Et quel plaisir ! La voix de Marie Bouvier est douce et agréable !! Elle change de tonalité, d’accent selon les personnages. On les voit presque apparaître sous nos yeux, on savoure beaucoup plus les romans de cette façon ! C’est incroyable, car au final, je me suis rendue compte que certains passages lus ne m’avaient pas forcément marqués plus que ça, mais en audio ils prennent une ampleur complètement différente. Ils ont plus de profondeur, plus de sens. J’ai redécouvert les romans de Diana Gabaldon !

La voix de Marie Bouvier m’a fait passer par tout un tas de ressentis et de sentiments différents. Pour ceux qui connaissent l’histoire, la fin de la première saison est dure à lire. Même dans la série, c’est dur à voir ! C’est plein de souffrance, d’émotions. Et l’écoute audio du roman a été pour moi une vraie torture à ce moment-là. Je n’ai pas pu finir le premier tome, tellement les sentiments étaient forts. La voix était bouleversante, enivrante. J’ai ressenti la douleur des personnages, toutes les sensations étaient là, et vibraient à l’écoute de la voix de Marie Bouvier.

Elle rend les échanges plus vivants, donne vie aux personnages, rend les lieux plus réels. Je suis réellement impressionnée de la capacité qu’elle a à donner une voix différente à chaque personnage, et être capable de toujours réutiliser la même durant toute la lecture!

Les tomes sont longs, mais aussi prenants et captivants. Mais c’est avec un plaisir certain que je revenais à chaque fois vers l’écoute des romans. J’ai complètement délaissé la musique pour me replonger dedans à chaque fois que je le pouvais.

Vous vous en doutez bien, je n’ai pas résisté, j’ai commencé le troisième tome

https://unbonlivrealire.wordpress.com/2019/06/19/audio-outlander-le-chardon-et-le-tartan-le-talisman-de-diana-gabaldon-lu-par-marie-bouvier/

 

Ma vidéo du bilan lecture d’Avril :

Publicités