« La défense » de Steve Cavanagh

Éditions Bragelonne – Parution le 16 Septembre 2015 – 384 pages

Synopsis :

la defense

Autrefois, Eddie Flynn était un escroc doué. Ensuite, il est devenu un avocat retors, craint par ses pairs. Deux carrières aux étranges similitudes… Eddie n’a pas mis les pieds dans un prétoire depuis un an. Aujourd’hui, il n’a plus le choix. Volchek, le tristement célèbre chef de la mafia russe, lui a arrimé une bombe dans le dos et menace la vie de sa fille. S’il veut la sauver, il ne lui reste plus qu’à défendre Volchek dans un procès pour meurtre perdu d’avance… et il n’a que quarante-huit heures pour cela.

 

 

 

 Mon avis :

Premier roman écrit par Steve Cavanagh, mais je l’avais déjà découvert à travers ses deux suivants, « la défense » étant la première histoire avec Eddie Flynn :
Un coupable idéal
Treize

Je vous en ai déjà parlé, c’est un auteur coup de cœur ! Contrairement aux polars et thrillers habituels, on est ici avec un personnage central qui est un avocat de la défense aux États-Unis. Alors non, il ne faut pas s’attendre à quelque chose de longuet qui ne serait que le déroulé d’une audience devant un juge. Bien au contraire ! Eddie Flynn est plein de ressources, tout comme l’auteur. Car vous allez le voir, il va se passer pas mal de choses en dehors du tribunal. Les enquêtes, les magouilles, les contacts, etc… Vous allez assister à tout, et pourtant l’auteur réussira encore à vous surprendre avec des retournements de situation que vous n’aurez pas vu venir.

Au niveau de l’histoire, ou de l’enchaînement des actions, je l’ai trouvé peut-être un peu plus lent que pour les suivants. Mais c’est un premier roman qui a déjà un niveau très élevé, le style est déjà bien installé, l’auteur sait exactement ce qu’il fait, et surtout il le fait bien ! C’est vraiment facile à lire, c’est bien amené, il mélange action et réflexion à la perfection, ne laissant aucun angle vaquant.

Eddie Flynn est un avocat de la défense, anciennement escroc en tout genre, et il a un nombre étendu de contacts et de personnes qui lui doivent un service. Malgré cela il reste droit dans ses bottes et en enlevant sa fille pour l’obliger à représenter un mafieux New-Yorkais au tribunal, les ravisseurs ne savent pas encore qu’ils s’attaquent à bien plus malin qu’eux. Vous serez surement surpris de ses méthodes ou de ses réflexions, et pourtant maîtrise de soi et efficacité son ses maîtres mots. Eddie Flynn est intelligent, futé et incontrôlable !

Les romans de Steve Cavanagh sont pour moi des incontournables. Complètement différents de ce qu’on peut lire d’habitude, ils sont vraiment très bons. Ils nous tiennent en haleine jusqu’au bout, ne laissant que très peu de répit, enchaînant les révélations et les découvertes. De vrais coups de cœur à chaque lecture !

2 réflexions sur “« La défense » de Steve Cavanagh

  1. Pingback: Bilan lecture Juillet et Août 2019 – Un bon livre à lire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s