« Les couloirs démoniaques » de Jean-Marc Dhainaut

Éditions Taurnada – Parution le 2 juillet 2020 – 201 pages

Synopsis :

Le Foyer des Galibots, une maison de retraite paisible située dans le Nord de la France, ferma ses portes en 1992 après une effroyable série de morts mystérieuses. Des suicides, selon l’enquête. Détails troublants : certains pensionnaires avaient témoigné de présences effrayantes, et une aide-soignante avait affirmé avoir été attaquée par une force invisible.
Alan Lambin, enquêteur en paranormal, sent que cet endroit, construit sur les ruines d’un hôpital exploré quinze ans plus tôt, a besoin de lui.
A-t-il oublié la menace qui y rôde ?

Mon avis :

Lire un roman de Jean-Marc Dhainaut peut vous emporter très loin, vous faire frissonner, vous faire peur. « Les couloirs démoniaques » vous font vivre beaucoup plus que ça !

Un des premiers aspects de « Les couloirs démoniaques » est le fait qu’il serve un peu de conclusion à son précédent roman mettant en scène Alan Lambin: « Les galeries hurlantes ». Alan est un chercheur en paranormal. Il visite des lieux réputés hantés, des maisons où des choses étranges se passent, dans le but de trouver toutes les explications possibles avant d’admettre que c’est l’oeuvre du paranormal.
Avec « Les galeries hurlantes », son précédent opus donc, Alan s’est rendu dans une maison d’un petit village du Nord, près d’une vieille galerie minière. Il a enquêté auprès de cette famille hantée par un petit garçon qui ne voulait pas d’Alan, et a du fouiller dans le passé de cette ancienne mine. Et vous verrez que ce qu’il y vivra le poussera à arrêter ses recherches…
Dans « Les couloirs démoniaques », Alan Lambin est amené à retourner sur ces lieux qui l’ont hanté pendant près de quinze ans, ces lieux qui l’ont fait arrêter complètement ses recherches. Un hôpital, puis une maison de retraite ont été construits à cet endroit. Il s’y passe des choses étranges, des suicides incompréhensibles, et des fantômes hantent les lieux et les pensionnaires. Et cette histoire sera l’une des plus terribles qu’Alan Lambin aura eu à vivre…

Suivre Alan Lambin dans ses recherches, ses découvertes, ses rencontres, c’est enrichissant et extrêmement flippant ! Je trouvais déjà que ses autres romans faisaient frissonner, celui là est encore un cran au dessus. J’ai été absorbée par son voyage, et son retour sur les lieux de la mine hantée. Cet endroit a fait peur à Alan, et à tous les lecteurs qui l’ont lu ( j’ai encore le souvenir frais d’une apparition à quelques millimètres du visage d’Alan tellement j’ai été marquée ), et ils n’ont rien trouvé de mieux que de réhabiliter les lieux en maison de retraite, où les suicides et les hantises vont aller bon train. Y retourner avec Alan, c’est replonger dans ce qui nous avait déjà fait peur un an auparavant, mais en pire ! On a envie de savoir, de connaître le fin mot de toute cette histoire, et pourtant on tremble dès qu’ils pénètrent dans les lieux, priant presque pour qu’ils en ressortent aussi sec. Un des nombreux talents de l’auteur est qu’il réussit à nous faire passer les émotions des personnages comme étant les nôtres. On ressent tout. Le stress, l’inquiétude, les frissons, le froid, les odeurs. Tout est là pour nous mettre dans l’ambiance et c’est réussi à chaque fois !

Mêlant fluidité, tension, stress, angoisse au paranormal à et l’histoire des lieux, Jean-Marc Dhainaut réussit encore ici un coup de maître avec son dernier roman. Comment vous dire que j’ai été embarquée, malmenée, au point que j’ai du allumer toutes les lumières à une heure du matin, en pleine lecture ( après avoir injurié l’auteur de tous les noms de me faire passer pour une enfant de sept ans … humour ! ). J’attends chacune des sorties de cet auteur avec impatience et je n’ai pas été déçue, encore cette fois. Il est devenu pour moi un incontournable des romans mêlant frissons et paranormal. J’adore son ambiance, ses personnages, sa fluidité et sa simplicité. Un très bon combo qui fait ressortir des livres absolument magiques !

Si vous aussi vous aimez frissonner, trembler, ( allumer toutes les lumières ). Si vous aimez les livres simples, mais oh combien bien construits, alors ces romans sont faits pour vous ! De quoi passer d’excellents moments de lecture dans une ambiance parfaite ! Je conseille absolument ! Très gros coup de cœur !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s