Les sorties d’Avril 2021

Comparé au mois de Mars, ce mois d’Avril me semble bien calme niveau sorties littéraires. Mais de nombreux romans me tentent quand même et ont même déjà rejoint ma PAL pour certains !

Bien sûr, vous le savez maintenant, cette liste est non exhaustive. Il se peut que j’en ai oublié une bonne partie en passant, et dans ce cas , n’hésitez pas à me le signaler.

01/04 : « Du bruit dans la nuit » de Lindwood Barclay

Paul Davis n’est que l’ombre de lui-même : huit mois plus tôt, ce professeur de littérature à l’existence sans relief a vu un assassin transporter des cadavres de femmes dans le coffre de sa voiture. 
Depuis, Paul subit les assauts d’un violent syndrome de stress post-traumatique. Comment se libérer de cette nuit d’horreur ? Pour l’aider, son épouse l’encourage à coucher sur le papier les pensées qui le rongent et lui offre, pour ce faire, une vieille machine à écrire. 
Mais bientôt, aux images cauchemardesques de ses nuits viennent s’ajouter des bruits étranges, le tac tac tac frénétique des touches d’un clavier. Et plus inquiétants encore sont les messages cryptiques, tapés par la machine, que Paul découvre au petit matin. 

Somnambulisme ? Machination ? Démence ? À moins que les victimes du tueur ne s’adressent à lui pour réclamer vengeance ? Avec le soutien d’Anna White, sa charmante psychiatre, Paul s’enfonce dans les méandres d’une enquête aux soubresauts meurtriers…

01/04 : « Serial Bomber » de Robert Pobi

Un beau soir d’octobre à New York. Privatisé à l’occasion d’un gala, le musée Guggenheim accueille 702 convives, la plupart membres des élites du pays. Une explosion les tue tous, sans discrimination. 
Un attentat d’une telle précision ne saurait être le fruit du hasard et le FBI est immédiatement débordé par le nombre extravagant des victimes, des profils à comparer, des dossiers à recouper. Il fait appel à Lucas Page, un ancien agent pour l’heure astrophysicien et professeur d’université. Atteint d’une forme du syndrome d’Asperger, il est capable de  » lire  » la scène d’un crime comme s’il y avait assisté, de compulser des données d’un seul coup d’œil. Lui seul semble à même d’arrêter le serial bomber avant qu’il ne frappe encore. 

01/04 : « La chasse » de Bernard Minier

 » Il y a des ténèbres qu’aucun soleil ne peut dissiper. « 

Sous le halo de la pleine lune, un cerf surgit de la forêt. L’animal a des yeux humains. Ce n’est pas une bête sauvage qui a été chassée dans les forêts de l’Ariège… 

Dans ce thriller implacable au final renversant, Bernard Minier s’empare des dérives de notre époque. Manipulations, violences, règlements de comptes, un roman d’une actualité brûlante sur les sentiers de la peur.

Une enquête où Martin Servaz joue son honneur autant que sa peau. 

07/04 : « Inconditionnelles » de Marlène Charine

« Venez ! Elles sont là ! » La capitaine Silke Valles et son équipe viennent d’investir une maison délabrée sur les hauteurs d’Annecy. Au sous-sol, une des trois fillettes enlevées dix jours auparavant gît, inconsciente, dans une baignoire remplie de glace. Les deux autres sont recroquevillées à côté, terrifiées mais indemnes.

Le ravisseur a été abattu dans l’assaut, l’affaire est donc officiellement close. Et pourtant, insidieusement, d’indice en indice, une interrogation fait son chemin dans l’esprit de la capitaine Valles, mais aussi dans celui de Garance, Cora et Blandine, les mères des trois fillettes : et si ça n’était pas fini ?

07/04 : « L’enclave » de Nicolas Druart

08/04 : « Ecoutez le bruit de ce crime » de Cédric Lalaury

Juillet 2000. Une série de disparitions inquiétantes et un assassinat viennent troubler la fête de Deil River. Comble de l’horreur, le cadavre d’un jeune garçon est retrouvé quelques jours plus tard dans la forêt. À l’époque, c’est vers Zeke McKay que tous les regards convergent mais le jeune homme est finalement innocenté. Un peu trop vite ? 2019. Zeke a changé d’identité et mène désormais une existence discrète à New York, où il écrit dans l’ombre des livres pour les autres. Alors que son passé resurgit, Zeke refuse d’y faire face, niant de nouveau toute implication, et envisageant de fuir, encore… car si tout le monde a des secrets, celui que cache Zeke pourrait bien être dévastateur.

08/04 : « Les voisins » de Fiona Cummins

Le grand retour de Fiona Cummins 

C’est le rêve de tous les Anglais. Un coquet village dans l’Essex, au nord de Londres. Une belle et grande maison, un jardin, une bonne école, un petit chemin calme et verdoyant qui mène à la mer. Parfait pour faire du jogging et promener le chien. Mais c’est aussi le terrain de chasse d’un tueur en série. 


En s’installant dans L’Avenue avec leurs deux enfants, les Lockwood voulaient repartir à zéro, mettre toutes les chances de leur côté. Bien sûr, ils avaient entendu parler de crimes dans la région, mais ils ne s’attendaient pas à ce que soit là, devant chez eux, dans L’Avenue.

Wildeve Stanton mène seule l’enquête. 

Tout le monde a ses petits secrets. Les Lockwood comme leurs voisins. 

Un huit clos au paradis. 

08/04 : « L’île interdite » de James Rollins

Au large des côtes du Brésil, une équipe de scientifiques découvre une île où toute vie a été éradiquée par une espèce inconnue et extrêmement dangereuse. Avant d’avoir pu rapporter leur découverte, ils sont tous éliminés par une force mystérieuse. Seul un expert des créatures venimeuses en réchappe. Mais face à une espèce qui s’adapte à son environnement au risque de devenir de plus en plus incontrôlable, le commandant Gray Pierce et son équipe vont devoir affronter leurs plus grandes peurs pour éviter que le monde que nous connaissons soit entièrement détruit.

08/04 : « Le magicien d’Auschwitz » de J.R.Dos Santos

Prague, 1939. Les Allemands envahissent la Tchécoslovaquie où se sont réfugiés Herbert Levin, sa femme et son fils pour fuir le régime nazi. Le magicien, qui se fait déjà appeler le  » Grand Nivelli  » est très vite remarqué par les dirigeants SS fascinés par le mysticisme et les sciences occultes. 
Léningrad, 1943. Le jeune soldat Francisco Latino combat pour Hitler au sein de la Division bleue espagnole. Ce légionnaire réputé pour sa brutalité se fait remarquer durant le siège russe. Les SS décident de l’envoyer en Pologne où les enjeux sont devenus prioritaires. 
Ni Herbert Levin, ni Francisco Latino ne savent encore que leurs destins vont se croiser à Auschwitz. Un destin qui va dépasser leur propre histoire. 

08/04 : « Les noyés du Clain » de Thibaut Solano

Toute légende urbaine a un fond de vérité.
Un roman noir sur un monde étudiant où l’on vit, où l’on aime et parfois… l’on tue.

Simon, étudiant à la fac de Poitiers, entre comme pigiste à L’Écho, le journal local, pour payer ses études. Pendant des mois, il couvre les kermesses et les inaugurations. Jusqu’au jour où le corps d’un jeune homme est découvert dans le Clain, la rivière qui traverse la ville.
Simon se lance avec passion dans l’enquête. Il interroge tous les témoins. Chacun y va de sa théorie sur les coupables : un gang de voleurs d’organes ou un tueur en série… Mais Simon découvre que plusieurs étudiants sont morts dans des circonstances étranges. Rites sacrificiels ? Jeux de rôle ou urbsex qui auraient mal tourné ?
Les légendes brouillent le réel, Simon ne peut plus démêler le vrai du faux. Et bientôt, on cherche à le faire taire.

08/04 : « Chasseurs de sorcières » de Max Seeck

Longue robe noire, visage déformé par un rictus hideux, la mise en scène du meurtre de Maria Koponen est l’exacte reproduction d’un rituel macabre imaginé par son mari, Roger Koponen, dans l’un de ses romans. 
Mais tandis qu’il se rend à Helsinki pour répondre aux questions des enquêteurs, l’écrivain disparaît brutalement dans un accident de voiture. 
Chargée de traquer des tueurs qui tentent de faire revivre l’Inquisition, la capitaine de police Jessica Niemi ne tarde pas à découvrir que tout la ramène aux intrigues de Koponen.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s