Bilan Avril 2021

Vous allez me dire : « Hein ??? Mais pourquoi elle nous pond un bilan d’Avril fin mai ? Et pourquoi un bilan tout court d’ailleurs ?? »…

Je vais commencer à répondre à la deuxième question : j’ai lu plus de deux livres ce mois-ci ! Parce que oui, bon, quelle utilité de vous proposer un bilan quand mon total de lecture en trois mois était de 4…pour les 3 mois réunis !! Aucun, je vous l’accorde. Hors, ( et vous avez dû le remarquer avec l’augmentation de la cadence pour les chroniques ) le mois d’Avril a explosé mes scores de l’année 2021, avec 7 livres lus !!

Alors oui, soyons honnêtes, j’ai triché… Il y en a trois que j’avais commencé avant le 1er avril, et j’ai aussi lu une BD et un manga… D’un coup, ma fierté de vous faire un bilan s’amenuise un peu 😂

Pour ce qui est de la première question, pourquoi si tard ? Et bien simplement parce que j’avais besoin de programmer toutes mes chroniques avant de pouvoir vous faire mon bilan 😅😅

Mais puisque nous sommes là, autant aller jusqu’au bout et vous présenter mes lectures d’Avril, en espérant en faire autant, si ce n’est mieux, en Mai !

« Le loup dans la bergerie » de Fabio Mitchelli

C’est ici un retour plutôt mitigé qui va vous être confié pour « Le loup dans la bergerie ». Il sera donc court et le plus concis possible. Vous savez que ce n’est jamais par gaieté de cœur que je fais ce genre de retour, donc autant abréger vos souffrances et les miennes. 

Le tort principal me revient certainement. J’en attendais plus. J’avais un souvenir tellement vif de « La compassion du diable » du même auteur, qui m’avait vraiment profondément marqué, car nous étions réellement sur la trace du tueur en série, et même avec lui, que je m’attendais un peu au même genre de roman… 

(…)

Je souhaite néanmoins terminer ce retour en évoquant la plume de Fabio Mitchelli, qui reste égale à elle-même. Agréable, posée, juste. Les dialogues et le ton employé donnent une impression de réalité à l’histoire. Les chapitres se suivent et ne se ressemblent pas, et le suspense est très présent. J’ai beau avoir été déçue du chemin emprunté par l’auteur, cela reste néanmoins très bien écrit et amené. Il balaie large et ramène tout au cœur d’une tornade incroyable, nous laissant dénouer avec plus ou moins de délicatesse tous les nœuds qu’il avait tissé au fil des pages. C’est un style que j’apprécie beaucoup !

Ma chronique complète ici : https://unbonlivrealire.wordpress.com/2021/05/09/le-loup-dans-la-bergerie-de-fabio-mitchelli/

« Les cinq règles du mensonge » de Ruth Ware

« Les cinq règles du mensonges » est un thriller psychologique, mettant en scène un groupe de quatre jeunes filles liées entre elles par les secrets et les mensonges. Kate, Fatima, Thea et Isa. Quatre jeunes femmes qui vont se retrouver après de nombreuses années, se questionnant alors sur leur passé commun et ce qui leur est arrivé. Un roman prenant et captivant !

Une histoire vraisemblable, très bien menée et amenée, qui ne laisse aucune part d’ombre une fois bouclée. L’auteure prend le temps de raconter son histoire, d’intégrer ses personnages et d’installer une ambiance tendue pour amener le lecteur vers une fin bien pensée et ingénieuse. 
J’ai vraiment pris une plaisir non dissimulé à aller au bout de l’intrigue, bien que les débuts soient un peu longs. Je vous le conseille absolument !

Ma chronique complète ici : https://unbonlivrealire.wordpress.com/2021/04/21/les-cinq-regles-du-mensonge-de-ruth-ware/

« Le château des animaux – Tome 1. Miss Bengalore » de Delep et Dorison ( BD )

Énorme coup de cœur pour cette superbe bande dessinée !

Nous sommes dans un château, peuplé d’animaux de la basse-cour. Le président est représenté par un taureau, fort, puissant et égoïste. Les chiens en meute servent de police et régulent les débordements et les rebellions des animaux. Et au milieu de tout ça, on découvre une belle chatte blanche, Miss Bengalore.

C’est sombre sans l’être trop, une bande dessinée adulte / adolescents, qui a su me toucher et me faire vibrer. J’ai complètement craqué quand je l’ai croisé en magasin, et je ne regrette absolument pas. Moi qui ne suis pas trop BD, je dois avouer avoir été complètement séduite par celle-ci.

À lire et à découvrir absolument !!

Ma chronique complète ici : https://unbonlivrealire.wordpress.com/2021/05/03/le-chateau-des-animaux-1-miss-bengalore-de-delep-et-dorison/

« Biotope » de David Coulon

Ce livre n’est clairement pas à mettre entre toutes les mains. Le prologue donne à mon sens le ton du roman, très dur et explicite. J’aime lire du noir, mais l’auteur a atteint ici une de mes limites. Il a frôlé pendant les 400 pages avec ma capacité à choisir entre continuer à lire et refermer définitivement le bouquin. Il aurait fallu d’une torture de trop ou d’une scène un peu trop gore pour que l’envie d’arrêter soit plus forte que celle de savoir. Il n’y va pas de main morte et c’est le premier que j’accepte de poursuivre jusqu’au dernier mot, car il a cette puissance des mots et du suspense qui font que vous êtes pris au piège dans sa toile rouge sang, et que vous ne vous débattez pas. Il joue avec vous et ne vous laisse aucun répit.

Ma chronique complète ici : https://unbonlivrealire.wordpress.com/2021/04/27/biotope-de-david-coulon/

« Anthony – La chronique des Bridgerton Tome 2 » de Julia Quinn

Nous allons donc suivre Anthony, et ses pérégrinations dans les bals mondains. Il devient le personnage central et l’auteure nous dévoile son histoire mais aussi son passé et ses convictions. Elle arrive à nous le rendre sympathique et même (très) attachant. Il passe alors du grand frère autoritaire, à la tête d’une des familles les plus huppées de Londres à un homme classique, apeuré par la mort, contrôlant mal ses émotions. 

J’ai vraiment beaucoup aimé ce second roman de la famille Bridgerton. Me replonger dans cette époque avec les robes extravagantes et les huit enfants Bridgerton est un vrai plaisir à chaque fois ! Alors oui, ce sont des romans type harlequin, mais rien de très érotique ( oubliez les 50 nuances de Grey, les coutumes de l’époque étaient assez prudes ). L’ambiance oscille entre le romantisme, l’humour et le sarcasme. Les moments sont tendres, graves ou drôles, voir cocasses. C’est une lecture détente et plaisir, que j’ai vraiment savouré. J’ai hâte de lire les suivants !!

Ma chronique complète ici : https://unbonlivrealire.wordpress.com/2021/05/12/anthony-la-chronique-des-bridgerton-tome-2-de-julia-quinn/

« Ranma 1/2 – Tome 1 » de Rumiko Takahashi ( Manga )

Ranma Saotomé est un jeune garçon qui part avec son père en Chine afin de suivre un entraînement très poussé d’arts martiaux. Mais tout tourne mal lorsqu’ils tombent dans des sources enchantées. Depuis, ils changent d’apparence selon la température de l’eau. Et autant dire que ça ne leur facilite pas du tout la vie…

J’aime ce côté enfantin, et pourtant un peu adulte de ce manga. J’étais fan de la série télévisée et replonger dedans m’a vraiment beaucoup plu ! Je me découvre un goût que je ne me connaissais pas pour ce type de lecture et j’en suis plus que ravie !

Ma chronique complète ici : https://unbonlivrealire.wordpress.com/2021/05/06/ranma-1-2-tome-1-de-rumiko-takahashi/

« Le mystère de la main rouge » de Henri Lœvenbruck

J’ai énormément aimé ce second opus qui, à mon sens, ne peut se lire que si vous avez lu le premier. Ce serait le gâcher que de ne pas faire connaissance avec Gabriel avant d’entamer les premières pages du »(le) Mystère de la Main Rouge ». Alors bien que « Le loup des Cordeliers » ait eu l’avantage de la surprise, tant au niveau du style que dans une plongée dans des détails historiques réellement impressionnante, cette seconde histoire n’est pas en reste et propose au lecteur quelque chose de nouveau mais dans la continuité du premier. Un vrai tour de maître, réalisé sans l’ombre d’une erreur. 

Chers amis lecteurs, si vous aussi vous aimez l’Histoire, celle avec un grand H, foncez ! Henri Lœvenbruck a une capacité incroyable pour vous plonger dans ce que vous trouverez de mieux en roman sur fond de réalité historique. Une saga à ne surtout pas manquer, et à lire sans modération ! Une plongée éblouissante dans une époque historique incroyable de réalisme. Je vous le conseille absolument !

Ma chronique complète ici : https://unbonlivrealire.wordpress.com/2021/05/15/le-mystere-de-la-main-rouge-de-henri-loevenbruck/

Voici donc un bilan plutôt bon pour une reprise en douceur !!

Une réflexion sur “Bilan Avril 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s