Sorties Juin 2021

Le mois de juin s’avère très chargé niveau sorties principalement en début de mois. Une fois l’été annoncé, les sorties livresque sont moins nombreuses. Alors bien sûr, certains romans m’attirent vraiment beaucoup ( comme chaque mois, ce qui explique la taille démesurée de ma PAL ) , et j’espère pour une fois réussir à en lire plus que la quantité que j’achèterai ! Impossible ? Oui, il y a des chances 😁

Alors bien entendu, cette liste est non exhaustive. Je suis certainement passée à côté de bon nombre de sorties, et si c’est le cas, n’hésitez pas à me le mentionner en commentaire. Et vous ? Lequel vous fait le plus envie ce mois-ci ?

02/06 : « Le règne glaciaire » de A. G. Riddle

Dans un futur proche, un nouvel âge glaciaire a commencé, précipitant l’humanité au bord de l’extinction.

Mois après mois, le froid avance, les glaciers s’étendent et les populations fuient vers les dernières zones habitables. Les scientifiques envoient des sondes à travers le système solaire et, près de Mars, repèrent un mystérieux objet se déplaçant vers le soleil. Est-ce la cause du règne glaciaire sur terre, ou au contraire un espoir de survie ? Ce que va découvrir l’équipage de la mission est inimaginable…

Commandante de la Station spatiale internationale, Emma Matthews a observé depuis le ciel le déclin de la planète bleue. Mais c’est pour sa propre existence qu’elle va devoir se battre…

Scientifique parmi les plus éminents, esprit en avance sur son temps, James Sinclair est contacté par la NASA pour assister la mission. Ses compétences sont indispensables à son succès – et au sauvetage d’Emma. Les jours de leur espèce sont comptés. C’est alors que James fait un choix qui va déterminer le sort de la race humaine toute entière…

03/06 : « Toucher le noir » – Recueil de nouvelles

Onze grands noms du thriller français nous font toucher le noir, jusqu’au creux de l’âme…

Solène Bakowski, Éric Cherrière, Ghislain Gilberti, Maud Mayeras, Mickaël Mention, Valentin Musso, Benoît Philippon, Jacques Saussey, Laurent Scalèse, Danielle Thiéry, Franck Thilliez. Ces onze auteurs prestigieux, maîtres incontestés du frisson, nous entraînent dans une exploration sensorielle inédite autour du toucher. Avec eux, vous plongerez dans les plus sombres abysses, effleurerez la grâce et l’enfer d’un même geste, tutoierez l’horreur du bout des doigts… 
Dix nouvelles inédites pour autant d’expériences tactiles, éclectiques, terrifiantes et toujours surprenantes. 

Oserez-vous frôler le noir d’aussi près ?

03/06 : « La grange » de Angie Kim

ervi par une intrigue originale aux multiples tiroirs et au décor insolite, un roman d’atmosphère ingénieux et déroutant, qui nous rappelle que la vérité se loge dans un épais camaïeu de gris…

Installés en Virginie, Young et Pak Yoo, couple d’immigrés modèles, ont investi toutes leurs économies pour transformer leur grange en centre de soins alternatifs. Depuis, une poignée de patients réguliers se pressent dans leur cabine pressurisée, réputée pour traiter diverses pathologies. Ici, chacun se connaît, s’apprécie. Et puis, un soir : une étincelle dans l’oxygène, une explosion mortelle. Henry, un petit garçon autiste, meurt sur le coup.

Acte de négligence ? Homicide volontaire ? L’effroi est total.

Un an plus tard, la dizaine de personnes présentes à la grange ce soir-là se retrouve à la barre dans un procès retentissant. La police, les médias ont choisi leur coupable. Mais qu’en est-il de la vérité ?

Les secrets des uns, les mensonges des autres. Dans ce vaste jeu de dupes, où la morale n’a pas sa place, le plus dur sera de s’arranger avec sa conscience…

03/06 : « Le carnaval des ombres » de R.J.Ellory

 » Pourquoi avez-vous si peur, agent Travis ?  » 

1958. Un cirque ambulant, avec son lot de freaks, d’attractions et de bizarreries, vient de planter son chapiteau dans la petite ville de Seneca Falls, au Kansas. Sous les regards émerveillés des enfants et des adultes, la troupe déploie un spectacle fait d’enchantements et d’illusions. Mais l’atmosphère magique est troublée par une découverte macabre : sous le carrousel gît le corps d’un inconnu, présentant d’étranges tatouages. 
Dépêché sur les lieux, l’agent spécial Michael Travis se heurte à une énigme qui tient en échec ses talents d’enquêteur. Les membres du cirque, dirigés par le mystérieux Edgar Doyle, ne sont guère enclins à livrer leurs secrets. On parle de magie, de conspiration. Mais l’affaire va bientôt prendre un tour tout à fait inattendu. 

03/06 : « Patiente » de Vincent Ortis

L’hypnose peut-elle vous implanter de faux souvenirs ?
Un père. Une fille. Un Trauma. 
Découvrez le nouveau thriller de Vincent Ortis. 

La vérité se trouvait dans mon cerveau, mais je n’y avais pas accès.
Toute la période qui précédait et suivait le suicide de ma fille avait disparu de ma mémoire. La cause en était le choc émotionnel. Or depuis peu, le coffre-fort dans mon cerveau se déverrouillait lentement. J’avais des flashs. Et avec eux surgissaient des questions qui m’épouvantaient. Ces visions, contradictoires comme de faux souvenirs, étaient-elles la conséquence de mon nouveau traitement, mêlant hypnose et médicaments ? Ou est-ce que je cachais au plus profond de moi des secrets intolérables ?

03/06 : « De cendres et de larmes » de Sophie Loubière

Madeline, Christian et leurs enfants rêvent depuis longtemps d’un appartement plus grand où chacun aurait son espace. Un rêve rendu impossible par la réalité du marché parisien. Quand l’occasion se présente pour Christian d’obtenir le poste de conservateur au cimetière de Bercy, avec un pavillon de fonction de 180 m2, la famille Mara n’hésite pas et s’y installe au début de l’été 2019. Peu à peu, les enfants se font au panorama. Tandis que Madeline, caporale cheffe sapeur-pompier, sauve les vivants, Christian veille les morts. L’âpreté de son métier réveille bientôt en lui le besoin d’extérioriser ses émotions par la peinture. Au cœur de ce fragile équilibre où les métiers de l’un et de l’autre pèsent lourd, la maison révèle ses fêlures. Lentement. Insidieusement. 
Quelque chose menace cette famille recluse au milieu des tombes. 
Une menace dont personne ne mesure encore l’ampleur.

03/06 : « Rei killer » de Laurent Philipparie

Et si le remède était pire que le mal ? 

Jenny, prodigieuse acrobate, intègre la troupe d’un célèbre cabaret périgourdin, le Satyre Rieur. Elle vient de s’installer dans la région pour être aux côtés de Didier, gendarme à la Brigade de recherche de Sarlat. Ce dernier enquête sur la disparition de plusieurs touristes allemandes. Un prédateur assoiffé de sang roderait dans les bois… 
Avec leur fille âgée de cinq ans, le couple aurait tout pour être heureux si la petite Luna n’avait pas développé une grave tumeur cérébrale contre laquelle la médecine conventionnelle ne peut rien. Les jours de l’enfant sont comptés. 
Tandis que Didier noie son chagrin dans l’enquête, Jenny cherche un espoir. Virginie, la charismatique patronne du Satyre Rieur, pratique le reiki, une technique de guérison ancestrale basée sur les flux d’énergie. Elle prétend pouvoir sauver Luna… 
Et si le remède était pire que le mal ? Jenny et Didier découvriront qu’il n’y a pas de miracle sans contrepartie… 

03/06 : « Dent de dinosaure » de Michael Crichton

JAMAIS DEPUIS JURASSIC PARK LA CHASSE AUX FOSSILES DE DINOSAURES N’AVAIT ÉTÉ AUSSI DANGEREUSE…

Le roman inédit de Michael Crichton, qui lui a inspiré Jurassic Park

1875. Dandy désoeuvré, le jeune William Johnson, après avoir perdu un pari, doit partir pour le Far West. Quittant son univers privilégié, l’étudiant de Yale rejoint une expédition à la recherche de fossiles préhistoriques dans les territoires reculés et hostiles du Wyoming.

Mais la plus sanglante des guerres indiennes vient d’éclater. Et avec elle un autre conflit, opposant deux célèbres paléontologues prêts à tout pour déterrer d’inestimables vestiges de dinosaures et accéder à la gloire.

Pactes secrets, trahisons et meurtres rythmeront l’épopée de Johnson, peuplée de figures mythiques de l’Ouest : chasseurs de bisons et chasseurs de primes, généraux en déroute et Sioux sanguinaires, as de la gâchette et danseuses de saloon.

Retrouvé dans les archives de l’écrivain, ce roman inédit au confluent du western et du thriller est fondé sur des faits réels. Il lui a ensuite inspiré Jurassic Park, son plus célèbre roman.

03/06 : « Nos monstres » d’Angela Marsons

Brutal, addictif et extrêmement brillant, un thriller psychologique d’envergure qui fouille les recoins les plus sombres de l’âme humaine, à la recherche de ces monstres qui nous habitent. 

Un homme est retrouvé mort à la sortie d’un pub des Midlands, son corps lacéré de coups de couteau. Un ex-taulard, condamné pour viol. Chargée de l’affaire, l’inspectrice Kim Stone débusque rapidement la coupable : Ruth, une ancienne victime. Simple vengeance ? Sauf que quelque chose ne colle pas. 
Pour comprendre les raisons de ce passage à l’acte, la policière se tourne vers Alex Thorne, une psychiatre reconnue qui suivait Ruth depuis des mois. 
Dès lors, leurs chemins n’en finissent plus de se croiser. D’autres meurtres vengeurs, sauvages, d’autres assassins aux profils inattendus, avec un lien en commun : Alex Thorne. 
Que se passe-t-il dans le cabinet du Dr Thorne ? Quelle thérapie propose-t-elle à ses patients ? Et pourquoi Kim se sent-elle menacée par cette psychiatre qui semble si bien la connaître ?

03/06 : « Dog Island » de Michel Moatti

Sur Dog Island, les secrets sont bien gardés :  » Personne n’entre, personne ne sort « , comme dit la devise au-dessus du mémorial érigé autrefois sur  » l’île aux morts « . 

Dog Island : une île sanctuaire, à moins de dix-huit kilomètres de Manhattan. De la Guerre de Sécession à 1940, elle a servi de pénitencier à ciel ouvert. Potter’s Field, l’immense plaine qui occupe un tiers de l’île est devenu le plus grand cimetière d’Amérique, où un million de personnes ont été ensevelies : les prisonniers confédérés, puis tous les morts anonymes et les indigents des hôpitaux et des asiles de l’état de New-York. 
Au début de la Guerre Froide, Dog Island a accueilli les rampes de missiles anti-aériens destinés à protéger New-York. Mais pourquoi l’armée de l’air garde-t-elle des hommes sur l’île alors que l’ancienne base nucléaire est fermée depuis des décennies ? Pourquoi de discrets transbordeurs continuent-ils de décharger des dizaines de cercueils venus du continent ? Odosh’a, la vieille Indienne fantôme qui, selon la légende, hantait Dog Island après le génocide des indiens Algonquiens, est-elle vraiment de retour ? 
Qui sont ces  » 77 vauriens  » dont parlent Nick et Leo, les enfants des deux derniers militaires chargés de surveiller les lieux ? Et surtout, qu’a vu Tania Greene, cette jeune artiste en résidence sur Dog Island, de suffisamment terrifiant pour la décider à mettre fin à ses jours ? 
C’est peut-être dans les passés obscurs de l’île qu’il faut chercher l’explication des étranges événements qui se succèdent aujourd’hui sur Dog Island. Deux détectives de la police de New-York, les lieutenants Kitman et Jaworski, débarquent avec la ferme intention de démêler le vrai du faux. 

09/06 : « Une mort parfaite » de Helen Fields

09/06 : « La fille du président » de Bill Clinton et James Patterson

Matthew Keating, ex-Navy SEAL et ancien président des États-Unis, a toujours ardemment défendu sa famille et son pays. Lorsqu’un terroriste kidnappe Melanie, sa fille adolescente, il se lance dans une opération qui sera l’épreuve de sa vie – celle d’un chef politique, d’un soldat et d’un père.

Tout est exact, jusque dans les moindres détails…car l’un des auteurs est le président Bill Clinton.
Le suspense ne retombe jamais… car l’autre auteur est le grand James Patterson.

10/06 : « Parasites » de Ben H. Winters

À Brooklyn Heights, quartier prisé de New York, Susan et Alex Wendt ont enfin trouvé l’appartement de leurs rêves ! Certes, la propriétaire, qui vit au rez-de-chaussée, paraît un 
peu excentrique, mais quelle importance ? Susan, qui s’était arrêtée de peindre à la naissance de leur fille, Emma, va enfin pouvoir reprendre ses toiles. Pour le jeune couple, un nouveau 
départ s’annonce… 
Sauf que. Un redoutable fléau s’est invité dans le home sweet home des Wendt. Des punaises de lit. Envahissantes, assoiffées de sang, et apparemment indestructibles. Invisibles, également, sauf pour Susan. Inexorablement, la petite mécanique du bonheur domestique se détraque. Est-ce le fruit de son imagination ou une véritable invasion ? A moins que la jeune femme au bord de la crise de nerfs soit, tout simplement, en train de perdre la raison ? 

10/06 : « Pour tout te dire » de Gilly MacMillan

Pour tout te dire… tout le monde ment.
L’un des dix meilleurs thrillers de l’année selon le New York Times.

Le talent d’écrivaine de Lucy Harper lui a tout donné : la gloire, la fortune et des fans par millions. Il lui a aussi donné Dan, son mari jaloux dont la carrière d’écrivain est au point mort. 
Un jour, Dan disparaît ; ce n’est pas la première fois qu’une personne disparaît dans la vie de Lucy. Trois décennies plus tôt, son petit frère Teddy s’est lui aussi volatilisé et n’a jamais été retrouvé. Lucy, seul témoin, n’a jamais dit la vérité sur cette soirée, au grand désarroi de ses parents. C’est à ce moment-là qu’elle a développé son talent de conteuse. 
Mais aujourd’hui Lucy est une femme adulte qui ne peut plus se cacher derrière la fiction. Le monde entier la regarde, et sa vie est passée au peigne fin. Une vie faite d’histoires, certaines plus plausibles que d’autres. Aurait-elle pu blesser Teddy ? A-t-elle tué Dan ? 
Lucy Harper devra enfin dire la vérité. Croix de bois, croix de fer, si elle ment, elle va en enfer.

16/06 : « Les muses » de Alex Michaelides

Mariana, Londonienne d’origine grecque, est psychothérapeute. Alors qu’elle se remet à peine de la noyade de son mari, sa fragile nièce Zoé, étudiante à Cambridge, l’appelle au secours. Une jeune fille de sa classe a été retrouvée sauvagement assassinée sur leur campus.

Mariana, ancienne élève de Cambridge, débarque aussitôt pour soutenir Zoé, et ne peut s’empêcher de mener sa propre enquête, surtout quand Zoé accuse son professeur de grec ancien, le séduisant Edward Fosca, d’être l’assassin. Mariana découvre alors que Fosca entretient des relations mystérieuses avec quelques étudiantes qui se surnomment « les Muses ». Bientôt, une autre jeune femme est retrouvée morte, une autre muse…

23/06 : « Le promontoire du reptile » de Federico Axat

Quand rêve et réalité se mélangent.

En se réveillant dans son salon, John Brenner, ancien alcoolique, découvre à côté de lui le cadavre d’une jeune femme tuée par balle, une bouteille de vodka et le pistolet de son père. Même si tout l’accuse, il est en certain : il n’a pas tué cette inconnue.
Pire encore, le temps que John sorte de chez lui pour retrouver son calme, le corps et toute trace du crime disparaissent. Est-il victime d’une hallucination ? S’est-il remis à boire ? Et quelle est cette amnésie dont il est atteint et qui l’empêche de se souvenir des événements de la veille ? John mène son enquête, mais ses pertes de mémoire se répètent, et de plus en plus de coupables potentiels apparaissent.

24/06 : « La conspiration de l’ombre » de Steve Berry

Strasbourg, août 1944 : Martin Borman, conseiller spécial d’Hitler, réunit les plus grands industriels et financiers allemands. La guerre est perdue pour les nazis, il est urgent d’organiser la fuite et la dissimulation des capitaux avant que ceux-ci ne tombent dans les mains des Alliés. 

Berlin, 30 avril 1945 : enfermés dans le bunker depuis dix jours, Adolf Hitler et Eva Braun se donnent la mort. 

Biélorussie, 2021 : Cotton Malone entre en possession d’un dossier confidentiel au contenu explosif, issu des services secrets soviétiques. Si les informations qu’il contient sont avérées, c’est toute l’histoire de l’Europe depuis 1945 qu’il faut réécrire. 

Que s’est-il vraiment passé dans le bunker le 30 avril 1945 ? Adolf Hitler et Eva Braun y ont-ils bien trouvé la mort ? Et qu’est devenu Martin Borman, dont le cadavre n’a jamais été formellement identifié ? Autant de questions auxquelles Cotton, sur les traces de l’or nazi, va devoir répondre au péril de sa vie. 

Avec cette nouvelle aventure de Cotton Malone aux rebondissements incessants, Steve Berry nous emmène du Chili à la Suisse en passant par l’Afrique du Sud, et pose des questions troublantes qui vont ravir les amateurs de conspirations et d’énigmes historiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s