Sorties Août 2021

Nous sommes aux portes de la rentrée littéraire, qui a même déjà commencé à l’heure où j’écris ces quelques lignes. Je n’ai pas l’habitude de faire ce post aussi tôt dans le mois, j’ai donc privilégié uniquement les sorties d’Août, et un autre article suivra avec les sorties de septembre d’ici quelques jours. J’ai noté pour ce mois 8 livres qui m’attirent, me plaisent, me donnent envie ( et qui, autant ne pas se le cacher, finiront indubitablement par sauter dans mon caddie … C’est pas ma fauuuuuuuuute !!! ).

Voici donc les sorties d’Août 2021… Encore une fois, cette liste n’est bien entendu pas exhaustive, et je passe certainement à côté de nombreuses sorties tout autant importantes ou remarquables. Je compte donc sur vous pour me faire allonger ma liste si j’en ai oublié.

12/08 : « La femme au manteau bleu » de Deon Meyer

Le corps, soigneusement lavé à l’eau de Javel, d’une Américaine experte en peinture de l’âge d’or hollandais a été abandonné sur un muret au panorama du col de Sir Lowry, à soixante kilomètres du Cap.
Benny Griessel et Vaughn Cupido, tandem choc de la brigade criminelle des Hawks, se demandent ce qu’elle était venue faire en Afrique du Sud. Personne, dans son entourage, ne semble au courant. Mais lorsqu’ils découvrent que son travail consistait à localiser des tableaux disparus, et qu’elle avait contacté un professeur d’histoire retraité ainsi qu’un détective privé, des pistes inattendues s’ouvrent à eux…

19/08 : « Seule en sa demeure » de Cécile Coulon

« Le domaine Marchère lui apparaîtrait comme un paysage après la brume. Jamais elle n’aurait vu un lieu pareil, jamais elle n’aurait pensé y vivre.  » C’est un mariage arrangé comme il en existait tant au XIXe siècle. À dix-huit ans, Aimée se plie au charme froid d’un riche propriétaire du Jura. Mais très vite, elle se heurte à ses silences et découvre avec effroi que sa première épouse est morte peu de temps après les noces. Tout devient menaçant, les murs hantés, les cris d’oiseaux la nuit, l’emprise d’Henria la servante. Jusqu’au jour où apparaît Émeline. Le domaine se transforme alors en un théâtre de non-dits, de désirs et de secrets enchâssés,  » car ici les âmes enterrent leurs fautes sous les feuilles et les branches, dans la terre et les ronces, et cela pour des siècles « .

19/08 : « Le chien du forgeron » de Camille Leboulanger

Approchez, approchez ! Alors que tombe la nuit froide, laissez-moi vous divertir avec l’histoire de Cuchulainn, celui que l’on nomme le Chien du Forgeron ; celui qui s’est rendu dans l’Autre Monde plus de fois qu’on ne peut le compter sur les doigts d’une main, celui qui a repoussé à lui seul l’armée du Connacht et accompli trop d’exploits pour qu’on les dénombre tous.
Certains pensent sans doute déjà tout connaître du Chien, mais l’histoire que je m’apprête à vous narrer n’est pas celle que chantent les bardes. Elle n’est pas celle que l’on se raconte l’hiver au coin du feu. J’en vois parmi vous qui chuchotent, qui hésitent, qui pensent que je cherche à écorner l’image d’un grand homme. Pourtant, vous entendrez ce soir la véritable histoire du Chien. L’histoire derrière la légende. L’homme derrière le mythe. 
Approchez, approchez ! Venez écouter le dernier récit d’un homme qui parle trop…

19/08 : « Notre part de nuit » de Marina Enriquez

Un père et son fils traversent l’Argentine par la route, comme en fuite. Où vont-ils ? À qui cherchent-ils à échapper ? Le petit garçon s’appelle Gaspar. Sa mère a disparu dans des circonstances étranges. Comme son père, Gaspar a hérité d’un terrible don : il est destiné à devenir médium pour le compte d’une mystérieuse société secrète qui entre en contact avec les Ténèbres pour percer les mystères de la vie éternelle.

Alternant les points de vue, les lieux et les époques, leur périple nous conduit de la dictature militaire argentine des années 1980 au Londres psychédélique des années 1970, d’une évocation du sida à David Bowie, de monstres effrayants en sacrifices humains. Authentique épopée à travers le temps et le monde, où l’Histoire et le fantastique se conjuguent dans une même poésie de l’horreur et du gothique, Notre part de nuit est un grand livre, d’une puissance, d’un souffle et d’une originalité renversants. Mariana Enriquez repousse les limites du roman et impose sa voix magistrale, quelque part entre Silvina Ocampo, Cormac McCarthy et Stephen King.

19/08 : « La jeteuse de sort » de Peter Tremayne

Sœur Fidelma est de retour dans ce 31e mystère celtique de Peter Tremayne

Sur une route isolée d’Irlande, on retrouve le corps d’un homme. L’abbé le reconnaît : il était venu à l’abbaye pour une mission secrète aux côtés de la princesse Gelgeis et de son intendant. 
Lorsque la princesse disparaît à son tour, son fiancé le roi de Muman missionne Fidelma et ses compagnons de confiance, Eadulf et Enda. 
Démons et maléfices se cachent-ils vraiment dans ces montagnes ? Existe-t-il vraiment des brigands qui dérobent l’or et l’argent des anciennes mines ? Et faut-il croire les rumeurs d’une guerre entre les royaumes de Laigin et de Muman ? Alors que Fidelma cherche des réponses, elle sait qu’elle ne peut se fier à personne… 

20/08 : « Colère noire » de Jacques Saussey

Serge Taillard, un industriel parisien, meurt électrocuté dans son bain, alors que l’appartement est fermé à clé de l’intérieur. Accident ? Crime ? 
Compromis par son passé tumultueux, des relations politiques de l’homme d’affaires obligent la police à avancer avec prudence dans l’enquête. Homme violent et dominateur, Taillard avait de nombreux ennemis, aussi bien dans sa vie professionnelle que privée. Les suspects ne manquent pas. 

La jeune APJ Lisa Heslin, fraîchement arrivée au commissariat du 10e arrondissement, est affectée à l’enquête. Elle va rapidement épauler le capitaine Magne avec efficacité et dénouer les premiers fils ayant mené Taillard à la mort. De Paris à Sens, puis de New York jusqu’à Johannesburg, les policiers vont suivre la piste du passé de Serge Taillard, et Lisa va s’y engager corps et âme. Mais à quel prix ? 

( nouvelle réédition pour ce roman de Jacques Saussey. Entièrement revu et réécrit. Résumé pris sur une précédente édition )

25/08 : « Les sœurs de Montmorts » de Jérôme Loubry

Novembre 2021. Julien Perrault vient d’être nommé chef de la police de Montmorts, village isolé desservi par une unique route. Alors qu’il s’imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d’une propreté immaculée, et équipé d’un système de surveillance dernier cri.
Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme.
Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ? Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l’histoire des lieux ?

Dans la lignée des Refuges, un thriller stupéfiant à la construction aussi originale qu’habile, qui vous fera douter de vos certitudes à chaque page.
Un nouveau coup de maître !

26/08 : « Mirrorland » de Carol Johnstone

Les souvenirs nous jouent parfois des tours 

« Diablement intelligent » Stephen King
« Un conte troublant, un vrai labyrinthe » New York Times
« Carole Johnstone s’inscrit dans la lignée de Gillian Flynn et de Stephen King » Greer Hendricks



Cat est partie s’installer à Los Angeles, loin de sa ville natale d’Edimbourg, et de sa sœur jumelle, El, dont elle est sans nouvelles depuis de longues années. La première partie de sa vie semble effacée de sa mémoire. Mais le jour où elle apprend la disparition inquiétante de sa sœur, elle décide de rentrer en Ecosse. 
La police locale l’attend en effet pour l’interroger. Peu après son arrivée, des messages apparaissent en divers endroits de la maison, tels des indices dans une chasse au trésor. Tous font référence à Mirrorland, le pays imaginaire que les deux sœurs s’étaient inventé dans leur enfance, à la fois terrain de jeu et refuge personnel. 

Qui sème ces indices ? Qu’est-il véritablement arrivé à El ? Cat comprend alors qu’elle devra déverrouiller sa mémoire pour comprendre le présent. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s